26/11/2009

Politiques culturelles: la question des restitutions

La question des restitutions est une question "chaude" de l'actualité des musées. Le British Museum doit il rendre les marbres du Parthénon? Le Louvre a rendu au musée du Caire certaines pièces archéologiques, et aujourd'hui la ville d'Izmir réclame la restution de deux marbres des collections du Louvre, entrées dans les collections françaises au début du XVIIIème siècle. L'an dernier, la ville de Rouen a souhaité rendre des têtes Maories à la Nouvelle-Zélande, ce qui a lancé un grand débat sur les restitutions de restes humains... Le 14 novembre, la Suède a rendu plusieurs restes humains...

C'est une question qui fait couler beaucoup d'encre en ce moment, où l'on voit les demandes de restitution se multiplier (le Caire réclame la tête de Nerfertiti de Berlin)... Doit-on rendre des oeuvres entrées au XVIIIème ou XIXème siècle? et celles rentrées illégalement au début du XXème siècle? Les collections sont elles inaliénables? Que faire des restes humains, peut-on les exposer dans des musées? Les musées occidentaux ont ils un rôle justifié dans la conservation du patrimoine mondiale. C'est une problématique passionnante, et vous n'aurez aucun mal à vous documenter sur le sujet (voir les nombreux articles dans le journal des arts et sur la tribune de l'art).

Commentaires

Hidablog Jeanne d'Arc Sur le problème de la restitution des restes humains, on peut lire le compte rendu de cette conférence
http://culturetoute.wordpress.com/2009/11/08/la-conference-de-pascal-picq/

Écrit par : Jean Braunstein | 09/12/2009

Je voulais te remercier de ton blog qui m'apporte une aide très précieuse!! Franchement, chapeau ;)

Écrit par : Hémis | 14/04/2010

Les commentaires sont fermés.