30/05/2008

Bibliographie 1925

 Bibliographie pour le thème 1925 sur le site Educnet: http://www2.educnet.education.fr/sections/histoiredesarts/ressources2235/bibliographie/terminale

20:06 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livres, bibliographie, 1925 |  Facebook |

22/05/2008

Cours d'été de l'école du Louvre.

Le thème 1925 sera remplacé à la rentrée 2008 par le thème du Centre Pompidou. Même si cela n'est plus d'actualité, je conseille aux passionnés une série de cours d'été proposé par l'école du Louvre intitulé De l'euphorie à l'angoisse: la création artistique en France à l'Entre-Deux-Guerres. Les cours se dérouleront du lundi 30 juin au Vendredi 4 juillet et seront dispensés par Danièle Bloch, professeur à l'Ecole du Louvre (dans l'option Art du XXème) et à Paris XIII. Le programme est le suivant:

"�� Vingt années de paix séparent les deux guerres mondiales. Vingt années, qui vont des « Années Folles » à la veille de la Seconde Guerre Mondiale en passant par le Front Populaire. Vingt années marquées par le bouleversement durable des rapports de forces internationaux, marquées par des progrès techniques fulgurants, mais aussi par l’émergence des idéologies totalitaires. Vingt années durant lesquelles l’effervescence culturelle est à son comble. Vingt années durant lesquelles Paris est alors capitale de toutes les innovations et regardée par toutes les grandes capitales étrangères.

Ce cycle brosse un panorama de la création artistique en France, depuis ce tourbillon que furent les « Années Folles », portées par une aspiration nouvelle à la joie de vivre, déterminées par des ruptures sociales sans retour, et par l’apparition de nouvelles tendances esthétiques transgressives et fondamentales à la fois, jusqu’à ce ciel obscurci de la fin des années Trente. La crise économique et sociale, la montée des nationalismes font naître tensions et peurs. L’angoisse menace et prend forme, et la chanson de Charles Trenet « Y a d’la joie », écrite en 1937, résonne comme le souvenir d’un paradis perdu…

Lundi 30 juin 2008

9h30-11h00 Introduction : de l’Armistice de 1918 à 1939

11h30-13h00 Paris-Berlin

Mardi 1 juillet 2008

9h30-11h00 Paris-New-York : « J’ai deux amours »

11h30-13h00 Un nouvel art de vivre : autour de l’Exposition des Arts Décoratifs de 1925

Mercredi 2 juillet 2008

9h30-11h00 Arts et colonies

11h30-13h00 Les années Paquebot : du « Paris » au « Normandie »

Jeudi 3 juillet 2008

9h30-11h00 Luxe et raffinement (I) : la décoration d’intérieur, confort et nouvelles habitudes

11h30-13h00 Luxe et raffinement (II) : théâtre, sport, automobiles et chemins de fer

Vendredi 4 juillet 2008

9h30-11h00 L’Exposition Universelle de 1937 (I) : les affrontements politiques et esthétiques français

11h30-13h00 L’Exposition Universelle de 1937 (II) : le retour en force de l’Allemagne et l’émergence de nouvelles puissances

Pour les moins de 28 ans, le prix de la série de cours est 107,50 euros. Plus de renseignement sur le site de l'Ecole du Louvre

 

15:42 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evenement, 1925 |  Facebook |

11/05/2008

Révisions: réviser l'art déco sur Internet: le musée des arts décoratifs

decoration
Révisez malin le style art déco sur le site du musée des arts décoratifs:

Le site du musée des arts décoratifs propose un parcours expliqué de la section art nouveau/art déco: il résume les principales étapes et présente les oeuvres clefs.  Très utile pour les révisions!

http://www.lesartsdecoratifs.fr/fr/01museeartsdeco/03visi...

http://www.lesartsdecoratifs.fr/fr/01museeartsdeco/03visi...

 

 

12:24 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 1925, liens, conseils, revisions |  Facebook |

09/05/2008

1925 Quelques liens

 quelques liens sur l'expo de 1925 :

base iconographique: nombreuses cartes postales sur l'expo de 1925. Les cartes postales présentées en cours par les professeurs sur ce thèmes sont toujours un peu les mêmes: découvrez d'autres vues de la capitale à l'époque sur ce site assez bien documenté.  http://lartnouveau.com/art_deco/expo_art_deco_1925.htm

 Le même site présente une page consacrée à l'exposition colonniale de 1931 : http://lartnouveau.com/art_deco/expo_coloniale_1931.htm

Toujours sur le site de l'art nouveau, vous pourrez retrouver quelques pages et images sur le style art déco: http://lartnouveau.com/art_deco.htm

Et pout la route, un liens vers un site qui liste les vestiges encore existant de l'exposition des arts déco de 1925:  http://pageperso.aol.fr/bottomcircle/Expo-1925.html

10:17 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liens, 1925, idees |  Facebook |

02/05/2008

Exposition "1931, les étrangers au temps de l'exposition coloniale"

Autour de 1925: l'exposition coloniale de 1931.

" 1931, les étrangers au temps de l'exposition coloniale"  du 6 mai au 7 septembre, cité nationale de l'Histoire de l'Imigration, Palais de la Porte Doré.

decoration

Je n'ai pas eu encore le temps d'aller voir cette exposition, mais je vous la conseille car elle est en rapport avec 1925, l'exotisme, le regard sur l'étranger à l'époque. Un petit tour de ce coté de Paris sera pour vous ravissant: il reste dans le parc et aux alentours, des batiments des années 30 conçu pour cette exposition, dont le magnifique Palais de la Porte Doré, qui accueille l'expo actuelle. La facade est entierement décoré de relief représentant les colonnies et leurs richesses.

Je vous conseille notamment le parcours sur le thème de l'expo de 1931 dans le bois de Vincennes (il y a plus d'une dizaine de panneaux explicatifs)

decoration

IDEE DE SUJETS: l'exotisme dans les années 20-30; le palais de la porte doré; le projet de la cité de l'histoire de l'Immigration [pr Politiques culturelles]...

site de l'exposition: Nombreux complements d'exposition (conférences, films, débats, publications...)

21:20 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 1925, exposition, idees |  Facebook |

09/11/2007

Exposition Les heures chaudes de Montparnasse

Se tient jusqu'au 6 janvier 2008 une expo au musée du Montparnasse qui concerne (encore une fois) le programme. Les "heures chaudes de Montparnasse" présente la vie de ce quartier dans les années 20 à travers des films de Jean Marie Drot et des oeuvres de Chagall, Cocteau, Desnos, Marie Laurencin, Modigliani, Chana Orloff, Picasso et Zadkine (pour ne citer que les plus célèbres).

Si Montmartre était le centre artistique du Paris des années 1900, en 1925, les artistes se retrouvent surtout dans le quartier du Montparnasse, dans des lieux emblématiques, tel que la ruche, la coupole, le dome...

Cette exposition peut etre pour vous une première approche du Paris des années 1925: pourront en découler bien sur, un dossier: le quartier Montparnasse dans les années 20, ou L'école de Paris. Vous pouvez aussi ne vous attacher qu'à un lieu (le café de la Coupole) ou à une personnalité (Kiki de Montparnasse)...

INFORMATIONS PRATIQUES

« Les Heures chaudes de Montparnasse »

du 15 juin 2007 au 6 janvier 2008

Musée du Montparnasse

dans le Chemin du Montparnasse

21 avenue du Maine 75015 Paris

Métros Bienvenüe Montparnasse (sortie Place Bienvenüe) ou Falguière

Horaires : tous les jours de 12h30 à 19h sauf le lundi

Renseignements : 01 42 22 91 96 et http://www.museedumontparnasse.fr

Tarifs : 6€, 5€

info sur le quartier

23:02 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 1925, exposition, idees |  Facebook |

08/11/2007

Exposition Steichen au musée du Jeu de Paume


 

Après que mon ordi est planté je reprends (très énervée), l'écriture de mon article sur Steichen... dire que je l'avais presque fini :-( 

decoration

Edit : faute de trouver l'affiche officielle de l'expo, j'illustre mon article de la couverture du catalogue de l'expo

 

Grand coup de cœur depuis mon arrivée à Paris : cette exposition au Jeu de Paume...  Merci Alexis d'avoir eu l'idée géniale de cette sortie ! Steichen est vraiment un photographe extraordinaire. J'admire particulièrement son travail de la lumière.

L'exposition  Edward Steichen, une épopée photographique est la première rétrospective en Europe consacrée à cet artiste de la première moitié de XXème siècle. Près de 450 photographies sont présentée jusqu'au 30 décembre 2007 au Jeu de Paume Concorde.

Edward Steichen est un artiste américain né en 1879. Son œuvre fut l'une des plus prolifiques et des plus diverses de l'histoire de la photographie. Diverse, car aucun genre ne lui a échappé : portraits, paysages, natures mortes, nus, photographie de mode, de pub, de théatre, de guerre, aérienne... Son œuvre à évolué au fil des ans et -comme me l'a fait remarqué Alex cet après midi- aucune de ses période n'a été médiocre : il a toujours su être inventif, novateur.
Né en 1879 au Luxembourg, il grandit au Etats-Unis, où ses parents ont émigré en 1880. Il commence à pratiquer la photographie à 16 ans. En 1895, il rencontre Alfred Stieglitz (avant-gardiste en matière de photo, cf cours de première)  avec qui il se liera d'amitié (ils fonderont ensemble le groupe Photo-Sécession et Steichen participera aux publications de Camera Work). A Cette époque, Steichen s'inscrit dans le courant pictorialiste (rappel des cours de première, n'est ce pas ^^) et produit de magnifiques photos avec des lumières extraordinaire... Les portraits qu'il réalise à cette époque sont étranges, envoutants, novateurs (je pense tout particulièrement aux portraits de Rodin). La qualité technique des tirages est aussi à remarquer.

En 1914, le photographe retourne à New York.  Il est alors nommé responsable de l'équipement photographie que dans l'armée de l'air américaine. Son expérience dans la photographie aérienne militaire va avoir un effet sur son œuvre. Il se brouille en 1917 avec Stieglitz et s'éloigne de l'esthétique pictorialiste. Après la guerre, il réalise des compositions photographiques (qui pour moi ont évoqué le travail de Rodtchenko)

Il devient en 1923 directeur artistique de Vogue et pratique alors la photographie de mode et la photographie mondaine. Tout les « people » des Etats Unis de l'époque passent sous son objectif. Pour Vogue, il photographie les vêtements de luxe des années folles : Chanel, Lanvin, Poiret, Schiaparelli... Tout cela dans une esthétique très art déco !

Dans les années 20, il réalise des publicités et des motifs textiles abstraits à partir de macro photographies répétées à l'infini (difficile à expliquer, mais très beau à voir).

En 1938 il se consacre à l'horticulture (il sera à l'origine de la première expo de fleur dans un musée). En 1946 il est nommé directeur du département photographie du MoMA pour lequel il conçoit des expositions à la présentation très novatrice.  (je suis allée assez vite sur la fin, car elle concerne moins le programme).

C'est une expo à ne pas manquer, de très grande qualité, qui vous fournira des exemples à citer en dissertation et des idées de sujets pour le thème 1925. En voici quelques uns :

-Le travail de Steichen dans les années 20 : un sujet qui permet d'aborder les différentes facettes de son oeuvre

- Steichen : photographe de mode des années folles : ce sujet permet d'évoquer deux domaines artistiques : la mode et la photographie : il y aura beaucoup de chose à dire, car Steichen à photographier la crème de la crème en matière de mode :  du Lanvin, du Chanel, du Poiret, du Schiaparelli porté par des modèles d'une grande beauté ; le tout traité de manière créative !

- Steichen et la photographie Mondaine

- Les motifs réalisé pour les textiles de la firme Stehli : c'est un sujet plus pointu mais tout aussi passionnant : pour celui-ci, pensez à jeter un œil sur la photographie abstraite et les expérimentations menées par Man Ray, Moholy Nagy (Bauhaus), par Rodtchenko (groupe Octobre), et par les artistes de la Nouvelle Vision.

Plus largement :

-La photographie de mode dans les années 20

-les débuts de la photographie publicitaire dans les années 20

-photographie, abstraction et expérimentations dans les années 20.

Il est probable que je refasse plusieurs articles « idées » sur la photographie en 1920-1930 car il y a beaucoup de sujet à traiter sur ce thème !

Infos pratiques

Jeu de Paume
1, place de la Concorde
75008 Paris

Métro : Concorde (lignes 1, 8, 12)
Bus : 24, 42, 72, 73, 84, 94

Renseignements : 01 47 03 12 50

Mardi (nocturne) : 12h à 21h
Mercredi à vendredi : 12h à 19h
Samedi et dimanche : 10h à 19h
Fermeture le lundi

TARIFS

Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
La vente des billets se termine une demi-heure
avant la fermeture des espaces d'expositions.

http://www.jeudepaume.org/?page=accueil

 

 

21:34 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photographie, 1925, idees, exposition |  Facebook |

04/11/2007

Design contre design (2): des idées pour 1925

Ceci est la suite du message précédent, qui présentait l'expo design/design 

Première idée qui a germé dans ma tête, un peu saugrenue je l'avoue, mais assez originale et audacieuse pour ceux qui l'oseront: les couverts en 1925!! (thème pris) Oui oui, parler des fourchettes, couteaux, petites cuillères, assiettes et théieres!! Et il y a beaucoup de choses à dire!! Beaucoup de décorateurs de l'époque s'y sont collés, y'en a de toutes sortes, conçues par le Bauhaus, ou par l'union des artistes modernes... Bon, je voulais vous faire une petite listes de reférences, mais la base de recherche du musée des Arts déco ne fonctionne pas bien ce soir, je tombe sur les vases dix-huitième alors que j'ai demandé des couverts époque 1920-1930... Pour un sujet de ce genre là, deux lieux où trouver des idées: le musée des Arts décoratifs et l'exposition design/design NB: si les couverts ne vous branchent pas, il y a plein d'autres idées de thématiques: le vase, le flacon de parfum, les verres, les bureaux, les sièges... Une approche thématique des arts décoratifs dans les années 20 est une bonne idée, car cela permet d'aborder l'opposition entre contemporains et modernes, d'évoquer les différents types de matériaux mais aussi de parler de ce qui se faisait à la même époque dans d'autres pays (le Bauhaus en Allemagne, par exemple). Pour la conclusion, vous pourrez évoquer l'héritage que les oeuvres dont vous parlez ont laissé, comment leur formes ont été réinvesties par la suite par d'autres artistes. exemple: si vous parlez du chiffonier antropomorphe de Groult, évoquez dans votre conclusion le meuble à tiroirs de Newson . Je ne cite là que l'exemple le plus célèbre, mais l'expo design/design vous permettera d'en découvrir bien d'autres...

EDIT: LE THEME "COUVERTS"est adjugé vendu ^^  j'ai la flème de refaire l'article mais vous pouvez faire le vase, le flacon de parfum, les verres, les bureaux, les sièges, les stylos, les assiettes, les commodes y'a du choix...

Seconde idée, toujours pour 1925, l'oppostion entre les modernes et les contemporains... J'ai traité ce sujet pour mon dossier de bac et j'y consacrerait un topic plus détaillé plus tard. (c'est juste une idée qui m'est revenue pdt l'expo)

13:10 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arts decoratifs, 1925, idees |  Facebook |

Design contre design - exposition au Grand Palais

Aujourd'hui, j'ai visité avec Marielle l'expo Design contre Design aux Galeries Nationales du Grand Palais. Bonne nouvelle pour tout le monde: il n'y a quasi pas de temps d'attente pour entrer (il faut dire que Courbet attire tout le monde...). Je vous conseille vivement de faire un petit tour à Paris pour voir cette expo fabuleuse et très bien conçue. Il y a très peu de textes explicatifs et pour une fois c'est TANT MIEUX. Non, non, je ne suis pas tombée sur la tête, moi qui peste toujours sur le manque de guide (gratuit) dans les expos. Nous avons visité l'expo design/design sans audio guide et ça ne m'a pas manqué... D'une part parce que j'avais quelques idées et notions du sujet, d'autre part parce que les objets parlent d'eux même, grace à une très bonne mise en scène... c'est une exposition qui se lit facilement, la problématique est abordable à tous... Avant de visiter l'exposition, j'étais assez septique, notamment au sujet des "courts circuits" annoncés sur le site de l'expo "Design contre design propose de confronter des objets et des meubles de l'environnement domestique de la révolution industrielle à nos jours. Plutôt que de raconter une chronologie aujourd'hui trop complexe, elle met en parallèle, juxtapose, propose des courts circuits dans le temps destinés à créer la surprise et des dialogues entre les choses." J'avais peur de découvrir un fouilli sans vrai fil conducteur, sans problématique... J'avais tord! Un grand coup de coeur pour cette très bonne expo...
design

Bon ok ok, j'entre dans le vif du sujet... En quoi est elle en rapport avec le programme de terminale hida? Il n'y a aucun lien direct, semble il? J'ai fait pour vous un petite liste d'idées de sujets qui ont germé dans ma tête tout au long de l'expo , auxquels Marielle à eu droit en avant première (tu m'en veux pas que je les dise?)...   edit: pour plus de clarté j'ai transféré les idées dans les deux messages suivants:

Informations pratiques

Dates
du 26 septembre 2007
au 7 janvier 2007

Lieu
Galeries nationales
du Grand Palais 75008 Paris
Entrée square Jean Perrin

Accès
M° Franklin-Roosevelt
ou Champs-Élysées Clemenceau.

Tarifs
Plein tarif : 10€
Tarif réduit : 8€
(13-25 ans, famille nombreuse, demandeur d'emploi)
Gratuit pour les - de 13 ans.

Horaires
Tous les jours sauf les mardis.
De 10h à 20h, les mercredis et vendredis jusqu'à 22h
A partir du 10 novembre, nocturne supplémentaire les samedis et dimanches jusqu'à 22h

Pour en savoir plus: Le site de k'expo

01/11/2007

Deux cycles sur le cinéma des années 20

Deux cycles sur le cinéma des années 20 vous sont proposés par le goethe institut et le musée d'Orsay.

CINÉMA AU GOETHE-INSTITUT : « Portraits de femmes, quatre cinéastes allemands dans les années 20 »
Séances les 20, 22, 27  et 29 novembre 2007.

17, avenue d'Iéna Paris 16
Information : 01 44 43 92 30
www.goethe.de/paris

 

CINÉMA AU MUSÉE D'ORSAY : « Le cinéma français des années 20 : corps et décors »
du 8 au 24 février 2008
Cycle d'une trentaine de courts et longs métrages.
Séances mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche.

Auditorium - Entrée porte C
1 rue de la Légion d'Honneur
Paris 7
Information : 01 40 49 47 57
http://www.musee-orsay.fr/

 

23:20 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 1925, cinema |  Facebook |

Expostion "chanson folles des années 20"

EXPOSITION À LA MEDIATHEQUE MUSICALE DE PARIS : « Chansons folles des années 20 »
du 8 novembre au 31 décembre 2007
Un choix de partitions des chansons de l'époque.
Le 21 novembre, à 19 heures, conférence en chansons avec Martin Pénet, Gabriel Palacio et Pierre-Jean Desnoux.

Forum des Halles
8 porte Saint Eustache Paris 1
Information : 01 55 80 75 30
http://www.paris-bibliotheques.org/

23:15 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, musique, 1925 |  Facebook |

Exposition: Baccarat et les années folles

Exposition "Baccarat et les années 20, un souffle de modernité"  29 octobre 2007 - 29 février 2008

Galerie-Musée Baccarat 
11, place des Etats-Unis 
75116 Paris      
Tel : 01 40 22 11  00    

Métro : Boissière ou Iéna     

Ouverture de 10h à 18h tous les jours sauf mardi et dimanche. Prix d'entrée : plein tarif 5 €, tarif réduit : 3,50 €

Plus d'info: http://www.baccarat.fr/fr/univers-baccarat/actualites/contenu/actualites/BACCARAT%20ET%20LES%20ANNEES%2020.htm

23:13 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, 1925, arts decoratifs |  Facebook |

Exposition : Les années folles

Les années folles (1919-1929)

img_23801

Exposition Musée Galliera du 20 octobre 2007 au 29 février 2008.

Cette exposition est consacrée à la mode dans les années 20. Cela peut etre un bon thème pour le dossier de bac (beaucoup d'élèves ont choisi la mode en 1925 l'an dernier). Je tiens aussi à vous rappeller que le sujet tombé en commentaire de document à la session juin 2007 était "la femme en 1925", informez vous donc sur ce sujet, car certains profs vous le donneront en controle ou en bac blanc. (voir la rubrique "liens utiles": les annales du bac hida)

Info pratiques:

Musée Galliera
10, avenue Pierre 1er de Serbie - 75116 Paris
tél.: 01 56 52 86 00

métro : Iéna ou Alma Marceau

Ouverture de 10 h à 18 h
tous les jours sauf le lundi
(de 14 h à 18 h les jours fériés)

Prix d'entrée
plein tarif : 7 € / tarif réduit : 5, 50 €
tarif jeune (14-26 ans) : 3, 50 €
gratuit : moins de 14 ans


Plus d'info: http://www.galliera.paris.fr/

 

 

23:06 Écrit par Joh P. dans 1925 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 1925, mode, exposition |  Facebook |